Le radeau de la Gorgone

Réédition, revue et augmentée, de l’ouvrage paru en 1988 aux éditions Grasset, avec des cahiers de photographies – et non plus des photographies dans le texte – de Ferrante Ferranti, qui nous plongent dans l’atmosphère sicilienne, symphonie aux traits fortement contrastés.

Ce livre est le récit des expériences, des découvertes, des émotions de Dominique Fernandez. Goût de la fête, amour du faste, exubérance théâtrale, violence dramatique, mais aussi : mutisme ombrageux, sentiment austère de la vie, attirance pour la mort, comment définir le génie sicilien ? Dans ce pays où les temples grecs voisinent avec les mosaïques byzantines, les mosquées arabes et les églises baroques, toutes les civilisations se sont entrecroisées et mêlées. Terre chargée d’ans et d’histoire, et pourtant, malgré le poids des souvenirs archéologiques, restée d’une incroyable vitalité, témoignage par l’éclat de la littérature sicilienne, de Pirandello à Lampedusa, de Vittorini à Sciascia.