Démarche

Projet R Point-Grubb, Biggs, Belgrade, 2009.

Projet R Point-Grubb, Biggs, Belgrade, 2009.

Expositions, livres, conférences, ateliers : ces relais passent par des réalisations dont cette partie du site propose un aperçu que j'espère le plus précis possible.

Une démarche tient autant du corps que de l’esprit.

C’est aux confins de deux dimensions, celle qui touche au plus humble et celle qui nous appelle à nous élever, qu’il est possible de tracer sa voie. Un artiste ne décide pas de sa démarche, il la reçoit, la reconnaît, et fait tout ensuite pour lui demeurer fidèle. Cette fidélité, cette rigueur intérieure — qui ne s’imposent pas toujours aux yeux des autres — conduisent parfois à une inclination de tout l’être. Car dans les élans d’une quête, sinueuse au point d’en devenir incandescente, il faut accepter de se laisser guider. Et au bout d’un chemin, on peut rencontrer l’incarnation dans la silhouette d’un enfant rom, qui danse dans la nuit de Belgrade.

Voici quelques repères dans un parcours mené au hasard des rencontres, sur plusieurs voies, dans l'évidence d'une même spiritualité. Des jalons qui, du passé jusqu'à aujourd'hui, ont construit un territoire, délimité par mes regards et mes mots. Mais aussi par les regards et les mots de ceux qui m’assistent dans mon travail — compagnons d'écriture, de création, d'enseignement, d'engagement — et qui viennent résonner avec les miens.