Inde

 Lavandier, Inde, Orchha, 2006.

Lavandier, Inde, Orchha, 2006.

Nourri des images du cinéaste Satyajit Ray, je suis allé en Inde pour la première fois en 1985, avec des obsessions et une mission.

Les obsessions : aller à la découverte des observatoires de Jai Singh II, le maharajah fou d'astronomie, et de Fatehpur Sikri, la ville de l’empereur Akbar ; longer le Gange jusqu’à son embouchure.

La mission : rencontrer dans le cadre de l’année de l’Inde en France poètes et écrivains du Bengale. Cela donna l’exposition « Regards indiens » au Centre Georges Pompidou.

J'y ai rencontré la couleur et la vie.

Mes premiers portraits je les ai faits en Inde, quand tant de personnes appelaient mon regard puis prenaient la pose avec dignité avant d’inscrire un sourire sur leur visage. Elles furent mes premiers modèles.

L’Inde n’a jamais cessé d’habiter ma vie. Elle reste pour moi le pays de tous les possibles.